Qu’est ce que le Hatha Yoga?

Les définitions données aux différents types de Yoga

Il est important de comprendre que le Yoga n’est pas une religion mais un art de vie, une science qui nous permet de comprendre l’homme dans sa globalité, aussi bien sur le plan matériel que spirituel. Le terme yoga concerne autant le but ultime de la vie que les diverses voies pour l’atteindre. C’est pour cette raison qu’il existe différents types de Yoga. Le mot Yoga vient de la racine sanskrite « yuj » dont trois sens se dégagent: union,contrôle, et intégration. A travers ces termes, on perçoit une progression, une démarche, une recherche de communion entre êtres et le plan spirituel. Trop souvent en Occident, nous avons abordé le Yoga de manière restrictive avec une approche essentiellement médicale. Nous nous sommes plus intéressés à la technique qu’à la finalité de la posture (asana). Mais il faut se rappeler dans la pratique quotidienne que l’homme est un tout: Corps, esprit et âme. Ces bases étant posées, il est vrai que les bienfaits thérapeutiques des postures des postures ne peuvent être ignorés. Il existe différents voies ( Types de Yoga), les principales étant le Bhakti Yoga ou Yoga de la Dévotion, le Karma Yoga ou Yoga de l’Action Jnana  Yoga ou yoga de la connaissance et pour finir le Raja Yoga ou yoga royal, qui englobe entre autre, le Hatha Yoga que nous pratiquons. 

BHASA ASANA

BAKA ASANA


Le Bhakti Yoga a surtout une connotation religieuse en ce sens qu’il est fondé sur une relation particulière entre divinité et le pratiquant.
Le Karma Yoga met en oeuvre la relation de cause à effet. Il vise à briser ce phénomène par l’action désintéressée, être capable de donner sans attendre de retour. c’est en quelques sorte une purification de l’être sur ces actions passées. Progressivement, celui-ci se délivre des tensions physiques et mentales qu’engendre l’action intéressée.
Le Jnana Yoga  enseigne que la délivrance passe par la connaissance, la discrimination, le renoncement.Ici l’intelligence est à la raison ce que le point est à la ligne.
Le Raja Yoga, englobe les trois autres. Il se définit en huit étapes dévolution ou méthodes mises au point par Patanjali, grand philosophe du début de notre ère, qui avait su tirer la quintessence des connaissances du Yoga et nous les transmettre.
Ces huit étapes se décomposent ainsi:
-Yama ou règles de conduite ( non violence, être dans la vérité, ne pas voler, contrôle des sens, ne pas se compromettre)
-Niyama ou disciplines de vie (propreté, attitude d’acceptation, ascèse, étude de soi,dévotion)
-Asanas (postures physiques du corps)
-Pranayama ( discipline du souffle)
-Pratyahara (déconnection des organes des sens)
-Dhyana (état méditatif)
-Samadhi (état de stabilité)

BHEKA ASANA

 Le Hatha Yoga, quand à lui, fait partie du Raja Yoga.

Il se concentre sur la partie physiologique de l’être, d’où la multitude de postures (Asanas) pratiquées dans un seul but, harmoniser le corps et l’esprit. C’est un yoga énergétique. En effet, si nous reprenons la signification du terme Hatha nous constatons qu’il est composé de deux mots, « Ha » qui signifie  Soleil et « tha » qui signifie Lune. Il faut voir en ces termes, les opposés, mais aussi la complémentarité que représente la symbolique du soleil et de la lune tout comme le sont le Yang et le yin dans le Tao Chinois. Comme défini précédemment, Yoga est synonyme d’union, en conséquence le Hatha Yoga cherche à harmoniser par des exercices physiques, les deux énergies opposées mais complémentaires à des fins de stabilité de l’esprit. Le Hatha Yoga appelle beaucoup de notions énergétiques: les souffles garants de l’énergie vitale (Prana, apana etc.), les différentes enveloppes corporelles (koshas), les canaux où coule l’énergie « la Shakti » (les nadis), les Chakras (centres énergie). De plus, afin d’améliorer la qualité de l’énergie, une place importante est faite aux purifications (Kriyas) du corps qui utilisent soit l’eau soit l’air. Les Kriyas purifient aussi bien le corps que l’esprit.

Le Hatha Yoga comporte une dimension thérapeutique.

L’hygiène corporelle que peut amener le Hatha Yoga, n’est plus à démontrer. En effet, l’étirement et le relâchement des muscles et des tendons, accélère la vascularisation des articulations, des disques vertébraux, des cartilages… et par conséquent, leur nutrition. De plus, lorsque nous pratiquons une posture, c’est sans effort, sans contrainte donc sans risque. D’ailleurs, on  ne peut pas à proprement parler de contre indication dans la pratique du Hatha Yoga, il faudrait plutôt parler de précautions personnelles à observer, en fonction de son état général.

EKA PADA NAMASKARA ASANA ETAP 1

La pratique régulière du Hatha Yoga améliore nettement notre stabilité physiologique et émotionnelle.

Des interactions énergétiques se vivent, indépendamment de la volonté. On a tendance à croire que le domaine énergétique, auquel se rattache le Hatha Yoga, se vit dans la t^te, mais c’est dans le corps que cela se passe. C’est plutôt le corps qui va toucher l’esprit et progressivement l’individu se sent bien. En effet, une relation étroite, voire fusionnelle, existe entre le corps et l’esprit. les diverses postures rendent progressivement au pratiquant la confiance en son corps. Il va prendre conscience de ses possibilités et de ses blocages. De ce fait, le corps évoluant, l’esprit évoluera. 

BHASA ASANA

SAS5

EKAPADA MUKHASPARSHA ASANA